16 avril 2021
Orgue liturgique

Comment jouer de l’orgue liturgique ?

Depuis des siècles, l’orgue a toujours été considéré comme étant l’un des instruments les plus envoûtants. Certains le surnomment d’ailleurs le roi des instruments de musique. En effet, il offre la possibilité de réaliser des mélodies avec des gammes et des volumes différents. Jouer de l’orgue pourrait sembler être une tâche uniquement réservée aux avertis. Cependant, il est bien possible d’apprendre à jouer et de s’y familiariser. Découvrez dans la suite comment jouer de l’orgue.

Origine de l’orgue liturgique

Selon la tradition, l’orgue aurait été inventé par un ingénieur grec du nom de Ctésibios dans la ville d’Alexandrie au cours des années 270 avant J-C. À l’origine, l’orgue était appelé Hydraule, car il était équipé d’un dispositif de soufflerie de type hydraulique. Progressivement, l’hydraule se répand au travers de toute la Rome pour atteindre l’Europe occidentale. Au 9e siècle, l’orgue est adopté dans l’église, alors que ses dimensions n’étaient pas très grandes. Il était jadis alors utilisé pour assister la liturgie. À partir du 15e siècle, l’orgue a évolué et a désormais 3 claviers ainsi qu’un pédalier. Ce pédalier était comme un clavier qui était relié à des tuyaux pour donner les intonations les plus graves. Il n’était donc pas rare de voir certains orgues être équipés de plus de 2000 tuyaux.

Ce n’est qu’au 17e siècle que des facteurs français de renom arrivent à concevoir l’orgue dit classique. Au 19e siècle, l’orgue romantique voit le jour avec Aristide Cavaillé-Coll, qui y rajoute un certain nombre de fonctionnalités. C’est ainsi qu’il y ajouta de nouvelles combinaisons permettant d’accéder à des nouvelles gammes de mélodies et de sonorités. Au cours du 20e siècle, l’orgue connait certaines améliorations qui donnent naissance à des variantes comme l’orgue électronique.

L’orgue numérique

L’orgue numérique, encore appelé orgue électronique est un instrument de musique qui dispose d’un ou de plusieurs claviers. Ce sont des claviers manuels qui se servent des circuits électriques pour produire les sonorités. Il existe des modèles d’orgue qui ne sont équipés que d’un seul clavier et qui peuvent être facilement transportés. Pour amplifier le son, l’orgue numérique est équipé de haut-parleurs et de circuits d’amplification qui sont incorporés dans un coffret. L’orgue électronique la plus utilisée est celle qui a une paire de claviers ainsi qu’un pédalier. Ce modèle pourrait être confondu avec la console d’orgue d’église ou encore avec un piano droit. En général, les haut-parleurs sont disposés dans le long panneau vertical qui est en face de l’instrumentiste.

La pédale de volume de l’orgue numérique est comme la pédale d’expression de l’orgue traditionnelle à tuyau, car elle est située au niveau du pied droit du joueur. La différence est que pour l’orgue numérique, il s’agit d’un dispositif qui permet de contrôler le volume de l’instrument dans son ensemble. Les touches du clavier ont un fonctionnement similaire à celui des interrupteurs. Le circuit s’ouvre lorsque la touche est relevée. Lorsque la touche est enfoncée, elle exerce une pression sur une languette en métal souple qui crée un contact une autre languette. Pour effectuer un bon contact, certains claviers disposent de zones de contact en argent. D’autres par contre sont en alliage de cuivre, mais présentent l’inconvénient de se rouiller à la longue. Cela a pour conséquence de produire des sons désagréables dus au mauvais contact.

Pourquoi jouer de l’orgue liturgique

De tous les temps, l’orgue a toujours occupé une place de choix dans la société, en l’occurrence dans la célébration des cultes à l’église. L’orgue a tellement forcé l’admiration, que rien par sa taille imposante, il attire les regards de tous les visiteurs. Jouer de l’orgue présente un grand nombre d’intérêts. C’est un instrument assez facile à apprendre et qui se laisse vite comprendre. Avec les orgues électroniques qui disposent d’un seul clavier, vous avez la possibilité de jouer à n’importe quel endroit comme vous le désirez. Vous pouvez reproduire tous les types de mélodies, même les gammes les plus compliquées, car l’orgue vous le permettra. Aussi, quel que soit votre âge, vous pouvez jouer de l’orgue et exprimer votre passion pour les notes musicales.

Où prendre des cours d’orgue liturgique

Pour apprendre à jouer l’orgue, vous avez la possibilité de vous rendre dans un centre de formation spécialisé. Vous pouvez aussi faire déplacer un professeur si vous avez l’instrument à domicile. Vous avez aussi la possibilité de prendre des cours en ligne. Avec votre Smartphone ou votre tablette, vous pouvez disposer d’un enseignement par modules qui sera validé par un coach accrédité. De même, il existe un nombre impressionnant de tutoriels sur internet qui vous permettront d’apprendre en autodidacte. Vous pourrez faire vivre votre passion par des mélodies douces.